Le cheval partenaire

Compagnon d’évasion, de rêve et de liberté…

Sensible et réceptif, le cheval est un être de chaleur, à la fois puissant et bienveillant. Sa présence apaise et facilite les échanges, suscite des émotions, des réactions, des interrogations.

En thérapie avec le cheval nous créons un espace de rencontre où le cheval est considéré comme partenaire, médiateur thérapeutique.

De part sa taille et sa présence, il favorise l’éveil sensoriel. « La masse physique du cheval agit comme un amplificateur d’informations sensorielles.» Geneviève Ponton, psychomotricienne.

photo de cheval

Animal nomade, il transporte.
Porteur, il permet de revivre le portage de la mère par le bercement.
Réceptif, on ne peut pas tricher avec lui.
Sensible, il nous renvoie notre façon d’être au monde, cheval miroir.
Non jugeant, il favorise l’expression de soi.

Toutes ses qualités en font un allié thérapeutique précieux.

« Le cheval est un bon maître, non seulement pour le corps mais aussi pour l’esprit et pour le cœur ». Xénophon. Vème siècle avant J-C