La thérapie avec le cheval

photo de chevaux

Cheval Emergence propose des séances de Thérapie avec le cheval, qui sont des temps d’accompagnement thérapeutique, en individuel pour les particuliers ou en groupe pour les institutions médico-sociales.
On ne peut dresser une liste exhaustive des bienfaits que procure la thérapie avec le cheval. Elle ouvre des portes sur une façon nouvelle d’appréhender son corps, ses émotions et sa manière d’être en relation au monde et à soi.

J’accompagne la personne dans l’émergence de ses propres ressources, sujet de son processus. Autrement dit, lui offrir un espace afin qu’elle puisse, dans l’imprévu de sa singularité, y occuper une place, sa place.

J’apporte un cadre thérapeutique qui se veut accueillant, bienveillant, soutenant et cohérent. Cela signifie laisser un espace pour se dire sur le plan émotionnel, corporel et relationnel.

Sur le plan émotionnel

Ce cadre permet ainsi l’expression et le partage des éprouvés avec le thérapeute. Permettre aux émotions de se « dire », accueillir et reconnaître le vécu émotionnel permet à la personne d’exister, sans avoir systématiquement recours à la parole.
« L’é-motion est un mouvement vers le dehors, un élan qui naît à l’intérieur de soi et parle à l’entourage, une sensation qui nous dit qui nous sommes et nous met en relation avec le monde. » Isabelle FILLIOZAT. L’intelligence du cœur.
Le cheval, être vivant, par sa chaleur et son bercement, fait vivre des éprouvés à la personne. En tant que réceptacle émotionnel il reçoit les affects sans les interpréter, ni les juger.

Sur le plan corporel

La relation au corps du cheval ouvre un large champ d’expérimentations mettant en jeu l’expression gestuelle, la sensorialité et le mouvement corporel.
Le cheval nous oblige à établir une communication passant par le corps. Ce dernier est le premier instrument de la conscience, il est le langage du symbolique (tout comme le rêve).
Pour être en relation avec le cheval, il est nécessaire d’être attentif au langage corporel de ce dernier. Cela oblige la personne à être en présence, dans « l’ici et le maintenant » et dans son corps.

Sur le plan relationnel

Dans notre manière de communiquer avec lui, ainsi que de part sa sensibilité, le cheval est le miroir de notre façon d’être en relation à l’autre et à soi.
Ses réactions sont en lien direct avec notre mode de communication infra-verbal (le tonus corporel, la tonalité de la voix, la posture et la respiration).
La mise en relation avec le cheval aide à développer la communication et les aptitudes sociales.

Comment se déroulent les séances ?

La progression équestre n’est en aucun cas un objectif. Je travaille autour de temps de rencontre avec le cheval, de travail au sol (cheval en liberté dans un manège), de temps de pansage et de soins, ainsi que de temps de portage (monte reprenant le Holding1 symbolique de la mère qui porte son bébé).

cheval dans un manège et fauteuil roulant

Les séances ont lieu principalement dans un manège couvert (lieu sécurisant) mais on peut également sortir en extérieur (forêt…).
Elles ne sont pas préétablies à l’avance puisqu’elles laissent la place à l’imprévu, à l’émergence, je travaille à partir de ce qu’amène le patient.
La monte n’est pas une finalité en soi, la personne évolue à son rythme. Les temps au sol sont très riches en expérimentations (soins au cheval, interactions, travail sur l’espace, exploration sensori-motrice…).
La thérapie avec le cheval doit être associée à la notion de plaisir.

Comme tout processus thérapeutique la démarche s’effectue sur quelques mois ou plusieurs années, selon la demande. Les séances sont généralement hebdomadaires ou bimensuelles.

Pour les séances en groupe avec les institutions, je travaille directement avec les équipes transdisciplinaires puisque présentes lors des séances. Il est possible de réaliser des bilans.

Public concerné

La Thérapie avec le cheval est adaptée à un large public, du jeune enfant à la personne âgée, pour des personnes valides ou en situation de handicap, confrontées à des difficultés physiques et/ou psychiques, en recherche de "mieux être".

Il existe peu de contre-indications car la mise en situation de portage n’est pas une finalité, nous privilégions le travail au sol. Un certificat de non contre indication sera tout de même demandé.
La composition des groupes pour les institutions ne peut excéder 4 personnes afin de maintenir le travail individualisé de chacun.


Tarifs

Séance individuelle : 45€
Séance de groupe (uniquement pour les institutions, 4 personnes maximum) : 60€

1Notion développée par DW Winnicott, médecin et psychanalyste Anglais